Qui ne connait Laphroaig, le célèbre scotch tourbé d'Islay, fournisseur officiel du Prince Charles ?

Le poète écossais Elvis MacGonagall lui a dédié un poème savoureux.

Certes, il le dit avec son accent écossais, mais précisément c'est un plaisir de découvrir le charme de ce langage qui ne nous est pas familier.

Si vous comprenez, tant mieux, sinon vous serez peut-être agréablement surpris de la musicalité de ce que vous entendrez. Et rendez-vous ci-dessous pour la traduction.

 

 

Traduction française de "l'ode au Laphroaig" réalisée par notre amie Officier Janine Bouchard :

 

Le malt "comment vous prononcez ça ?"

Que les Sassenachs (1) critiquent,

Fouetté par la tempête, arrosé par l'écume de la mer, au goût de sel fumé,

Portons aux nues le Laphroaig.

 

Pluie d'Islay sur la bruyère, la mousse et l'herbe,

Par le four et le tonneau, du grain au verre,

Un sniff, une goutte, un petit verre qui a de la classe,

Débouchons le Laphroaig.

 

Un "grain d'ambre" richement exubérant,

Pas pour les timorés ni pour les faibles,

Un bon coup sur la tête,

De la rage à l'état pur ce Laphroaig.

 

Uisge beathe (2), plutôt l'alcool du clair de lune,

Le nectar que les anges choisissent,

l'Ambroisie, muse immortelle,

De la poésie en bouteille, le Laphroaig.

 

Dans sept alambics au bord de l'océan,

Joie liquide, douce portion tourbée,

Un baiser brûlant de profonde dévotion,

Oh la la, Laphroaig !

 

Papilles volant aussi haut qu'un milan,

Cervelle qui explose en lumières féériques,

Un bon coup d'alcool avant de se coucher,

Juste un autre Laphroaig.

 

Larmes dorées de la Reine des Hébrides (3),

Distillation de deux cents ans,

Skol, Prost, Salud, Kampei, Cheers (4),

Slainthe mhath ! Laphroaig !

 

 

(1) Saxons, terme péjoratif par lequel les Ecossais désignent les Anglais, descendants des envahisseurs saxons.

(2) Whisky en gaélique, littéralement = eau de vie. Se prononce : 'u:Skie peh.

(3) Désigne l'île d'Islay.

(4) Traductions de slainthe mhath (qui se prononce : va) en danois, allemand, espagnol, japonais et anglais.